Signez la Pétition

  • Choice in eCommerce veut être un intermédiaire entre les fabricants, les plateformes de vente en ligne, et les vendeurs
  • Choice in eCommerce soutient la diversité dans le commerce électronique
  • Choice in eCommerce veut faire entendre votre voix !
  • En signant cette pétition, vous pouvez aider à mettre fin aux interdictions de vente en ligne et promouvoir un commerce électronique équitable en Europe!

Signez la pétition





* champs à remplir
Signer

 

Pétition pour le
libre choix et l’innovation dans le commerce en ligne

Le commerce en ligne est menacé de par le monde

Certains fabricants ont entrepris de restreindre le commerce en ligne, en utilisant, par exemple, des moyens contractuels visant à interdire aux vendeurs la vente de produits sur les plateformes de vente en ligne. C’est intolérable !

 

Nous appelons donc ...

  1. Les fabricants à ne pas imposer d’interdictions générales et/ou des limitations sur le commerce électronique. Nous leur demandons de collaborer avec toutes les parties prenantes, en particulier les vendeurs et les fournisseurs de plateformes de vente en ligne, afin de mettre à profit les excellentes méthodes déjà existantes qui leur permettent de présenter leurs produits sur le net de la meilleure façon possible.

  2. Les décideurs politiques ainsi que les pouvoirs publics nationaux et européens à lutter efficacement contre les restrictions inutiles visant le commerce électronique, telles que les interdictions de vente sur les marchés en ligne.

 

Pourquoi cette initiative nous tient à cœur ?

Le commerce électronique est devenu une partie essentielle du commerce global. Il stimule la croissance économique à l’échelle européenne et mondiale, sert les intérêts des consommateurs grâce à une offre inégalée de produits et de services, et donne accès à des informations, des offres et des prix de manière transparente. Plus encore, il encourage l’innovation technologique, telle que le commerce mobile. Ces avantages du commerce électronique doivent être préservés et renforcés, pour le bénéfice des vendeurs, des fabricants et des consommateurs, mais ils sont aujourd’hui menacés.

Les petits commerçants et les consommateurs sont les premières victimes de ces interdictions

En effet, ces interdictions unilatérales empêchent les vendeurs d’avoir accès à un circuit de distribution majeur, et les coupent donc d’une partie de leurs clients. Elles nuisent à leur liberté d’entreprendre et leur capacité à faire des affaires, et ce, de manière inacceptable. Les petites entreprises, particulièrement touchées, voient sapée leur capacité à survivre dans un marché déjà très concurrentiel.

Les consommateurs sont également durement frappés. Ces restrictions, et en particulier les interdictions de vente sur les marchés en ligne, impliquent qu’ils ne sont plus libres de faire leurs achats où ils ont envie, où ils se sentent en confiance et sur lesquels ils peuvent bénéficier de services additionnels. A cause de ce manque de transparence, les consommateurs se trouvent ainsi privés des avantages qu’offre le commerce électronique, ce dernier leur offrant la possibilité de prendre des décisions d’achat réfléchies

Nous devons travailler ensemble pour promouvoir la croissance dans le marché unique du numérique!

Les fabricants, les vendeurs et les marchés peuvent et doivent travailler ensemble afin de tirer le meilleur parti des opportunités offertes par le commerce électronique. Internet, et particulièrement les plateformes de vente en ligne, sont de toute évidence  en mesure de fournir aux fabricants les meilleures options de présentation pour leurs produits. Dès lors, les interdictions de vente mises en place par certain fabricants freinent la croissance – pourtant nécessaire – du commerce électronique, et soulèvent de sérieuses préoccupations quant à la réalisation d'un marché unique du numérique en Europe. Enfin, elles empêchent l’ensemble des acteurs de profiter des opportunités techniques et économiques offertes par l'Internet.