3. Enquête sur les interdictions de vente dans le commerce en ligne

´

3. Enquête sur les interdictions de vente dans le commerce en ligne

„Choice in eCommerce“ will publish the results of the survey


get it here on Wednesday
Choice in eCommerce Umfrage Ergebnisse



Non aux interdictions



ENQUÊTE CONTRE LES RESTRICTIONS

Certaines marques et certains fabricants tentent d’interdire injustement la vente et revente de leurs produits sur Internet.

Les propriétaires de ces marques ont entrepris d’empêcher les plateformes de vente en ligne et autres sites Internet de vendre leurs produits, aussi bien des articles de tous les jours, tels que des articles de sports, de l’habillement et des produits électroniques.

Si nous voulons éviter que d’autres marques fassent la même chose, nous devons AGIR DÈS MAINTENANT


enquête contre les restrictions






Les Faits



Les Faits

Le commerce électronique rend l’Europe plus compétitive: en 2012, les recettes générées par la vente en ligne de biens et services ont totalisées 311.6 milliards d’euros, soit une hausse de 19%. Il est également estimé que près de 2 millions d’emplois ont été créés par le commerce électronique B2C (« Professionnel à consommateurs »).*

• Les consommateurs d’aujourd’hui et de demain veulent acheter en ligne de manière personnalisée, globale et mobile: les revenus générés par le commerce mobile en Europe devraient augmenter de 1.7 milliards d’euros en 2011 à 19.2 milliards d’euros en 2017.**

• L’interdiction de vendre des produits en ligne est particulièrement néfaste pour les petites entreprises et les consommateurs: les entreprises n’ont plus la liberté d’utiliser des circuits de distribution en ligne populaires, efficaces et qui améliorent leur rentabilité. Les consommateurs ne peuvent plus bénéficier de prix compétitifs et d’un large choix.

* Ecommerce Europe Report 2013
** Forrester Research 2012